Un outil au service des entreprises, des facilitateurs et des structures de l'insertion par l'activité économique d'Île-de-France

Remporter un marché en répondant en GME -exemple dans le Val de Marne

HEP est une entreprise d’insertion du Val de Marne positionnée principalement sur 2 secteurs d’activité : le nettoyage et l’entretien des espaces verts. En 2016, l’entreprise commence l’entretien d’un parc départemental : un marché clausé en article 30 (marché d’insertion) que l’entreprise a remporté en répondant en groupement momentané d’entreprises (GME) avec une autre structure d’insertion, Confluences CI.

 

Rencontre avec Martine Bouteiller, Directrice d’HEP et Isabelle ACHARD – Directrice Adjointe d’HEP

 

Quelles prestations propose l’entreprise HEP ?

HEP propose des prestations de nettoyage des bureaux, de parties communes d’immeubles, de bases vie de chantier. Nous avons également une activité espaces verts (tonte de pelouse, débroussaillage, désherbage…) et une petite activité de laverie-repassage.

 

Comment se passe la collaboration avec la structure d’insertion Confluences pour l’entretien du parc départemental du petit Leroy ?

Nous avons commencé la prestation au mois de février 2016. Le marché, d’une durée d’un an renouvelable, était clausé en article 30 (marché d’insertion). L’association Confluences, qui porte deux chantiers d’insertion spécialisé dans l’entretien des espaces verts et naturels, est l’interlocuteur du maitre d’ouvrage car nous l’avons désigné comme mandataire de notre groupement momentané d’entreprises (GME).

Dès le départ, l’association Confluences et HEP se sont mis d’accord sur l’organisation à respecter et le suivi à tenir. Nous nous appelons toutes les semaines au minimum et faisons les réunions de chantier ensemble. Par ailleurs, nos deux structures se connaissent et ont des exigences communes sur la satisfaction du client et l’accompagnement des salariés en insertion. Cette confiance réciproque nous a permis de construire un vrai partenariat entre nos 2 structures autour de ce marché.

 

Quelles sont vos perspectives de développement ?

A l’heure actuelle, nous avons en charge le nettoyage des bureaux de la cité des métiers du Val de Marne et ceux de la Communauté d’agglomération de Seine-Amont (CASA), pour ce dernier effectué  en demi journée en présence des usagers. Nous souhaitons développer et pérenniser cette activité de nettoyage de bureau, en défendant le travail des agents d'entretien en journée.

C'est un enjeu important en matière de RSE.