Un outil au service des entreprises, des facilitateurs et des structures de l'insertion par l'activité économique d'Île-de-France

Atelier et Chantier d’Insertion (ACI)

Les ACI sont conventionnés par l’État pour salarier des personnes en parcours d’insertion socioprofessionnelle sur des activités d’utilité sociale, c’est-à-dire qui répondent à des besoins collectifs non satisfaits par le secteur marchand

Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) sont mis en œuvre le plus souvent par des associations, mais peuvent l’être aussi par une collectivité locale ou un organisme public dans des secteurs d’activité très variés : principalement le BTP et les espaces naturels, mais aussi les services à la personne, l’informatique, etc.
  

Emploi, accompagnement, formation : une prise en charge globale

L’ACI est un dispositif d’insertion sociale et professionnelle visant à développer les compétences de personnes de faible niveau de qualification ou rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Il allie résolution de problèmes sociaux, pédagogie et apprentissage sur le chantier, formation, et élaboration du projet professionnel.
Les personnes sont salariées sur les ACI grâce aux contrat aidés pour des durées de 6 à 24 mois.

Un encadrement technique et une formation des salariés

Les salariés en insertion travaillent sous la direction de professionnels expérimentés : les encadrants techniques organisent le travail en équipe et veillent au respect des normes de sécurité et de l’apprentissage technique.

La formation sur le terrain des salariés à leur poste de travail est complétée par l’organisation de modules spécifiques de formation. Une ACI sur deux est conventionnée organisme de formation.

Des partenaires naturels pour les entreprises

Les ACI franciliens ont une pratique éprouvée du travail en réseau. Ainsi, 9 ACI sur 10 sont en relation permanente avec une autre structure de l’insertion par l’économique, et 6 sur 10 ont déjà construit des partenariats avec des entreprises locales.