Un outil au service des entreprises, des facilitateurs et des structures de l'insertion par l'activité économique d'Île-de-France

Le contrat unique d’insertion (CUI)

Définition 

Les contrats aidés sont mis en oeuvre dans le cadre de politiques publiques de l'emploi définies nationalement. Elles favorisent l'embauche de catégories particulières de personnes en difficulté. Ces aides peuvent prendre la forme de subventions à l’embauche, d’exonérations de certaines cotisations sociales, d’aides à la formation. Le principe général est de diminuer, directement ou indirectement, les coûts d’embauche et/ou de formation pour l’employeur.

Le CUI est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié qui a pour objet de faciliter l’insertion professionnelle des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi. A cette fin, il comporte des actions d’accompagnement

Les différents contrats

Le contrat unique d’insertion (CUI) prend la forme du contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE), dans le secteur non marchand (collectivités territoriales, associations, établissements publics, fondations, etc.) et du contrat initiative emploi (CUI-CIE) dans le secteur marchand. Les emplois d’avenir s’inscrivent dans le cadre juridique du CUI et sont conclus sous la forme d’un CUI-CAE (employeurs du secteur non-marchand) ou d’un CUI-CIE (employeurs du secteur marchand).

Les modalités

Tout employeur intéressé par un recrutement dans le cadre d’un CUI doit se rapprocher, selon le profil de la personne qu’il souhaite recruter :

  • de l’agence Pôle emploi ;
  • de la mission locale (recrutement d’un jeune) ;
  • du Cap emploi (recrutement d’un travailleur handicapé) ;
  • ou du conseil général (recrutement d’un bénéficiaire du RSA).

 

En savoir plus :